J'aurais pu - ou dû ? - commencer par le début.  Mais bon, cela risque d'être un peu longuet avant d'entrer dans le vif du sujet, d'autant plus que je suis loin de blogger tous les jours.

Donc j'ai décidé de présenter les choses par ici ou par là, afin que les lecteurs aient un peu de divertissement.  

Nous commencerons donc par la théorie des couleurs.  Si vous avez déjà entendu parler de relooking, vous savez que chacun appartient à une "saison" particulière, ce qui implique un choix de couleurs particulier.  Certes, tout le monde a droit à du rouge, du vert ou du bleu, mais chaque saison a son rouge, son vert et son bleu.  Important à savoir car la couleur a une influence directe sur notre teint !

La théorie des couleurs fut développée par un peintre et professeur de peinture suisse du début du XXè siècle, Johannis Itten.  Ce professeur a un jour fait faire un travail à ses étudiants en leur imposant certaines couleurs, qu'il avait choisies lui-même.  Les étudiants furent fort mécontents car ils trouvaient les couleurs peu plaisantes à travailler.  Le professeur eut alors l'idée de laisser ses étudiants choisir pour faire leurs exercices les couleurs qui leur plaisaient.  Et il se rendit compte que si l'on mettait les travaux sous les visages des étudiants, une harmonie se dégageait entre le visage et les couleurs utilisées.  Johannis Itten en a donc déduit que de manière intuitive, les étudiants allaient se dirigier vers les couleurs qui leur vont.  Et il a groupé ces couleurs en quatre grands types, dits saisonniers, le printemps, l'été, l'automne et l'hiver.  Ces grands types saisonniers partagent aussi des caractéristiques psychologiques communes.

Mais cela, c'est une autre histoire que je vous raconterai à une prochaine occasion...